16/10/2012

pardonnez-moi, mais, j'ai peur de m'être perdue...


2 commentaires:

  1. c'est une Merveilleuse. elle vient de l'époque du directoire. sa robe étincelle ah ça oui ses mains gantées cherchent l'appui du bras d'un homme qui l'aimera qu'elle aimera en retour et à qui elle coupera les coucougnettes quand elle en aura marre

    RépondreSupprimer
  2. j'aime bien ton blog! va sur le mien :
    justinegarcia32.blogspot.fr

    RépondreSupprimer

seuls quelques goupils gentleman auront l'audace de passer ici